CAARUD: Évolution des maraudes…une approche interservices

Les missions centrales du CAARUD  sont, comme son nom l’indique, d’agir en faveur de la prévention et la diminution des risques liés à la consommation de drogues et d’encourager l’accès aux soins. Pour atteindre ces objectifs,  l’équipe du CAARUD active différents leviers : elle accueille les publics dans ses locaux et met en place un certain nombre d’actions d’information, de prévention et de conseils individuels ou collectifs en matière de soins et d’hygiène. Elle soutient également les démarches des usagers vers l’accès aux droits, au logement et à l’insertion ou la réinsertion professionnelle.

Mais si certains usagers de drogues viennent facilement vers les équipes du CAARUD, nombreux sont ceux qu’il faut « apprivoiser » et vers qui il faut aller. Les maraudes ainsi que la mise en place progressive d’une « équipe mobile en addictologie » vont dans ce sens. Il s’agit par une intervention de proximité, dans l’hyper centre d’Agen, et donc à l’extérieur du CAARUD, d’établir un contact avec les usagers et de gagner peu à peu leur confiance. Créer du lien, tel est un des enjeux des maraudes hebdomadaires. C’est le plus souvent un binôme éducateur spécialisé-infirmière ou éducateur spécialisé-agent d’accueil, qui effectue ces maraudes.
Les maraudes du CAARUD Sauvegarde existent depuis 2009. Elles ont permis l’investissement du local par les usagers, l’adaptation à leurs pratiques (achat de matériels) et le repérage des partenaires locaux.

Le 23 mai dernier Mr D. Pagotto,  Président de la Sauvegarde, participait à une de ces maraudes, il en mesurait la complexité mais aussi toute la pertinence : « Ce travail est admirable. Ce sont des gens qu’il faut apprivoiser avec de la douceur. Créer du lien, réussir peu à peu à gagner leur confiance. C’est ce que vous  faites admirablement »

Aujourd’hui, une évolution notable vient d’être mise en place au sein du service « Soins-Santé-Addictions ». En effet, les maraudes du CAARUD sont devenues depuis le mois d’avril 2016 des maraudes interservices (CAARUD-CSAPA-ACT). La complémentarité des deux approches sur les maraudes à savoir, la réduction des risques et le lien social, a permis à cette nouvelle organisation de faire émerger de nouvelles dynamiques de sensibilisation auprès des usagers de drogues sur des questions de droits sociaux, d’addictologie, de prévention etc…Proposer la mise en place d’une Unité Mobile en Addictologie (une équipe pluridisciplinaire véhiculée) sur l’ensemble du Lot-et-Garonne est un des projets de l’équipe Soins Santé Addictions. Cette unité permettrait une meilleure prise en charge des addictions dans le département en collaborant avec des nouveaux partenaires et acteurs locaux.

Elle a donc permis de :

  • Apprivoiser une partie du public strictement concerné par la Réduction des Risques
  • Repérer celles et ceux étant éloigné-e-s de tout parcours de soin
  • Identifier des problématiques sociales territoriales
  • Tisser des liens avec des acteurs locaux, notamment la Croix Rouge 47
  • Participer, à sa mesure, à la lutte contre l’isolement social.