Fête de quartier à Montanou

La prévention spécialisée se caractérise par une approche spécifique du public qui consiste à « aller vers » les habitants des territoires pour lesquels elle se trouve mandatée. Pour ce faire, elle comporte trois grands modes d’intervention : l’action individuelle, l’intervention auprès des groupes et le développement local. Chacun de ces modes d’intervention nécessite des compétences et des outils spécifiques. Ce qui fait lien, c’est la présence régulière des éducateurs dans les espaces de vie.  Cette régularité leur permet d’être connus par l’ensemble des personnes du territoire (les jeunes, les familles, les habitants ainsi que les partenaires). Au cours de la fête de quartier initiée par le Centre Social, Pierre et Charlélie, les deux éducateurs en poste sur ce secteur ont été présents toute la journée. Ils ont, entre autre, décidé de participer à cet évènement par la mise en place d’un support « toile d’expression ».

Leurs idées étaient les suivantes :

  • Faire identifier par ses habitants, le quartier de Montanou, comme faisant partie d’un ensemble plus grand appelé Nord-Est et qui comprend (les quartiers Léon Blum, La Salève, Lalande et donc Montanou)
  • Avoir une action sur l’ensemble des habitants de ce territoire
    • Travail sur l’intergénérationnel
    • Action sur le vivre ensemble par la réalisation de ce travail collectif
  • Valorisation du territoire et donc de son lieu de vie
    • Idée d’exposer le résultat sur différents sites comme le futur local des éducateurs
  • Continuer à accentuer leur travail d’immersion
    • Arrivée ensemble depuis novembre 2016, Pierre et Charlélie se sont vus fixer pour objectif principal de se faire identifier dans leurs missions spécifiques tant par les habitants du territoire que par les partenaires
  • Participer à la redynamisation de ce quartier par une réappropriation de l’espace public par les habitants eux-mêmes.

Aujourd’hui le partenariat est clairement établi avec le centre social, acteur central du territoire ainsi qu’avec les autres structures. Cette dynamique basée sur des diagnostics partagés laisse entrevoir la réalisation d’objectifs communs au bénéfice de l’ensemble des habitants du territoire.

Un des premiers indicateurs symbole de cette synergie aura été de constater l’exposition de ce travail dans le hall d’entrée de Centre Social de la Masse.

Merci à eux pour cette agréable surprise et la mise en avant d’une réalisation collective et partagée.