La prévention spécialisée au cœur du développement local

 

 

Par Nadine JAHAN, Valérie HERMET, Carole CANADINHAS

 

Outre notre travail de rue quotidien, nos différentes actions sur l’espace public ont pour objectifs de tisser et/ou de parfaire les liens. Cela nous permet aussi de mettre en place une présence active sur le territoire qui vise à soutenir les jeunes, les habitants, les associations, les collectivités territoriales. Aussi, notre service favorise l’inscription des jeunes dans un projet collectif afin de les rendre acteurs de leurs projets, leur permettre de découvrir un environnement différent et de se confronter à d’autres modèles d’influences.

Quelques exemples contemporains ! ÉTÉ 2018, c’est par ici…

TIME OFF PARTY  (16-25ans) Soirée dansante organisée par la municipalité de Villeneuve-sur-Lot.

 Notre service y participe à 2 niveaux :

1- Associé au service du CSAPA de SAUVEGARDE et accompagné de quelques jeunes, l’action est de tenir un stand de prévention des risques. Ce travail en commun a pour objectifs de se rencontrer, de créer du lien, d’échanger, de sensibiliser, d’informer, d’orienter…

2- Présence sociale : « Faire la passerelle entre le dedans – dehors ». Certains ne se sentent pas concernés par ce type de manifestation. Notre mission « d’aller vers » nous permet de faire lien et de faire en sorte que les représentations que les uns ont sur les autres tombent. Notre travail de partenariat avec le service jeunesse de la mairie nous permet de rester vigilants afin que cette action soit accessible à tous.

PIQUE-NIQUE HEBDO en mode Auberge Espagnole (Familles et Habitants)
Moments co-organisés avec quelques habitants des quartiers Marot/Marès.

Notre présence régulière sur nos différents territoires d’intervention nous amène à être en lien régulier avec certaines familles. L’idée de prendre part à ce type de moments partagés a été impulsée par l’équipe au début de la période estivale. Cependant, cette mini fête des voisins imaginée chaque mardi soir a bien été relayée par les enfants et leurs familles. Cela permet des rencontres, de nombreux échanges et un travail éducatif autour notamment de la notion de parentalité.

BATTLE DE DANSE (tout public)
Manifestation organisée par la marie de Villeneuve-sur-Lot

Ici, trois niveaux d’implication pour le service de prévention spécialisée

1- Participation sur la journée complète en présence de 3 jeunes pour la mise en place et le rangement de l’évènement en partenariat avec l’Enfance Jeunesse.

2 et 3 – Comme pour « Time Off Party » : Partenariat étroit avec le service CSAPA de SAUVEGARDE et toujours accompagnés des jeunes pour tenir le stand de Prévention. Présence sociale à l’intérieur et aux abords de la manifestation.

FÊTE DE QUARTIER Maison des jeunes des Fontanelles (familles, jeunes, enfants, habitants…)
Manifestation organisée par la marie de Villeneuve-sur-Lot

Deux niveaux d’implications : Dès le début de la journée, notre présence nous a permis de participer à l’intégralité de sa préparation.

1- Confection du repas avec les familles et le service d’animation

2- Présence sociale en soirée sur le site de la maison des Jeunes

 

Les évènements organisés sur l’espace public favorisent toujours plus notre inclusion sur nos différents territoires d’intervention. Ces manifestations ouvertes au plus grand nombre nous permettent également de rencontrer des habitants habituellement peu présents sur l’espace public mais aussi de favoriser la participation des publics que nous accompagnons ainsi que leur expression.
En effet pendre part au développement local en prenant appui sur l’existant ou en suscitant de nouvelles choses est un domaine où nous avons une place essentielle à prendre. Néanmoins, l’expression, l’engagement et la participation de certains jeunes les plus en rupture restent, disons-le, trop peu opérants. Disons qu’en tant que service de Prévention Spécialisée nous ne pouvons nous satisfaire de ce constat. C’est pourquoi, sur la base de notre connaissance des jeunes et de la relation singulière que nous tissons au quotidien avec eux, l’enjeu est d’importance si nous entendons d’essayer de réconcilier une société avec ses jeunes qu’elle ne comprend pas toujours et inversement d’ailleurs. Il ne s’agit pas d’être un « porte-parole » mais davantage de créer les conditions de la rencontre avec le monde des adultes, la collectivité, les décideurs (techniciens ou élus) mais aussi les conditions de l’expression et de la participation des plus fragilisés et des plus en difficultés.