Que ferions nous sans elle ?

 

 

Par Sophie AMBAL

C’est une lapalissade mais une secrétaire dans un service est indispensable, on ne s’en rend pas toujours compte parce que quand son travail est fait, rien n’est visible. Mais le jour où elle est absente, très vite, le constat est fait qu’elle est indispensable. Un service peut s’arrêter de fonctionner quand elle n’est pas là, du moins un certain temps. Et pourtant, autant de services différents dans l’association autant de secrétaire ou agent administratif différent. Si un service était un corps humain, la secrétaire en serait le sang qui y circule. Elle est là pour informer, organiser, expliquer, accueillir et transmettre. Elle est l’articulation entre son service et la direction générale. Elle est la personne ressource vers qui les travailleurs sociaux se tournent quand ils ont des questions ou des demandes.
La polyvalence dans le travail est essentielle pour pouvoir s’adapter aux différentes tâches qui lui incombent. Avoir le sens de l’écoute et de la discrétion sont aussi des qualités propres à sa fonction.

Une des particularités qui est celle du service est que la secrétaire a aussi la fonction de comptable. Cela permet une cohésion entre ces deux fonctions.

Et n’oublions pas celles qui tous les jours rendent nos conditions de travail plus agréables :

Mme Marie Christine Delmon et Mme Françoise Corcuera