Un bureau nomade pour aller plus loin !

 

 

Par Charlélie Chapy

Les besoins des territoires et de la jeunesse étant en perpétuelle évolution le service de prévention spécialisée se doit d’innover afin d’apporter des réponses institutionnelles et éducatives.

La prévention spécialisée est amenée à intervenir sur les territoires dits ruraux. En effet les politiques sociales, les financeurs et les problématiques de la jeunesse font que la prévention spécialisée n’est plus cantonnée à intervenir spécifiquement sur les quartiers politique de la ville.

Depuis juillet 2018, le service de prévention spécialisée intervient sur la première couronne de l’agglomération d’Agen par la présence d’un éducateur spécialisé.

Cette intervention s’est mise en place à la suite de constats apportés par les différents professionnels des territoires lors du CISPD. Le service de prévention spécialisée a entendu les besoins de ce territoire et essaye d’y répondre par une intervention innovante et concrète pour la jeunesse.

Un éducateur, Charlélie Chapy, intervient donc à temps plein sur 5 communes de l’agglomération agenaise. Afin de répondre aux mieux aux besoins de chaque territoire, l’éducateur va tout d’abord réaliser un diagnostic de territoire en se rapprochant des différents partenaires et des jeunes. Ce diagnostic a pour objectif d’être un socle commun à tous les travailleurs en lien avec la jeunesse pour avancer ensemble.

Ces territoires étant espacés, la notion de mobilité, de repérage ont été questionnés par l’équipe. Pour répondre à cette problématique, l’éducateur spécialisé est doté d’un minibus dont l’arrière est aménagé en espace d’accueil afin de se déplacer sur les différentes communes et d’être sur le long terme un lieu repéré par les jeunes.

L’intervention de l’éducateur va évoluer selon les difficultés, les besoins repérés et son travail quotidien sur les différents territoires.