ESAT Cart’Services: DUODAY 2019

Encore cette année et depuis le commencement de cette aventure il y a quatre ans, l’ESAT Cart’Services s’est mobilisé pour Duoday 2019.

Le principe Duoday est simple : une entreprise, une collectivité ou une association accueille, à l’occasion d’une journée, une personne en situation de handicap, en duo avec un professionnel volontaire.

Au programme de cette journée : découverte du métier,   participation active, immersion en entreprise.
Cette journée représente une opportunité de rencontre pour changer de regard et, ensemble, dépasser nos préjugés.

Le concept DuoDay a été créé en Irlande en 2008,
En France c’est dans le Lot-et-Garonne que DuoDay est né, à l’initiative de l’ESAT Agnelis.

En 2018, sous l’impulsion de la Secrétaire d’Etat chargée des personnes Handicapées, Mme CLUZEL, il s’est déployé sur toute la France, mobilisant entreprises et acteurs du territoire.

Le 16 mai 2019 est la 4ème édition de cette journée qui depuis sa création en France en 2016 aura contribué à changer le regard sur le handicap.

17 travailleuses et travailleurs de l’ESAT Cart’Services se sont mobilisés. Pour certains c’était la première fois, d’autres sont présents depuis la mise en place de duoday.

Chacun a choisi l’entreprise et le poste sur lequel il souhaitait s’essayer ou découvrir.

Nous avons sollicité les partenaires économiques de l’ESAT Cart’Services. Ils ont tous répondu présents : Neveu, Parfum par Nature, Liphatech, Nutrisciences, Cogex.

Les travailleurs ont pu s’essayer sur des postes plus ou moins familiers :

  • Michel, agent de fabrication de coques de bateaux pour Neveu,
  • Irwin, opérateur de production de fosses septiques pour Neveu
  • Raphaël, opérateur d’étiquetage d’échantillons de croquettes pour animaux pour Nutrisciences
  • Jacky, préparateur de commande pour Nutrisciences
  • Valérie, opérateur d’étiquetage de parfum pour Parfums par nature.

Notre association Sauvegarde a elle-même accueilli 2 personnes. Merci à Yvan du service informatique qui a accueilli Brian, féru d’informatique et à Solange du service mobilité qui a accueilli une personne de Cap Emploi.

D’autres personnes ont choisi de découvrir d’autres types de postes :

  • Marie-Josée, Agent administratif à la CPAM,
  • Jérôme, Agent administratif à Habitalys,
  • David, Agent d’accueil à la déchetterie de Laroque Thimbaut
  • Michaël, Agent de propreté et d’hygiène au Foyer La Couronne
  • Frédéric, Préparateur en cuisine à UPSA,
  • Walter, Conducteur de ligne à UPSA,
  • Kévin, Employé fruits et légumes à METRO.

D’autres encore ont choisi de mettre à l’épreuve leur projet :

  • Cindy, Auxiliaire de vie à l’EHPAD Les Magnolias,
  • Stéphane, Factotum chez SAMSIC,
  • Faïçal, Conducteur de ligne de production à LIPHATECH.

Cette journée permet de rencontrer de nouvelles personnes, en dehors de notre environnement habituel, d’aiguiser la curiosité de chacun, de rompre avec sa situation de travail habituelle.

Cette journée permet également de créer des envies de professionnalisation. De par les multiples rencontres, des opportunités de relations futures voient le jour, comme une proposition de stage ou de mise à disposition.

Petits mots de quelques entreprises, établissements :

« Depuis l’origine, PARFUMS PAR NATURE participe aux journées DUODAY et entretient des relations de partenaire avec l’E.S.A.T Cart’Services. Sensibles depuis toujours au respect de l’environnement mais aussi aux valeurs sociétales, il était donc naturel de reconduire cette année notre participation. Nous avons accueilli Valérie DAMIGON et Luc BRENA dans nos départements production et Logistique. L’occasion pour l’ensemble de notre personnel de participer activement au combat des préjugés, à la lutte pour favoriser l’accès à l’emploi de personnes en situation de handicap. Bravo et merci à Valérie et Luc pour le travail de qualité accompli tout au long de la journée. A l’année prochaine … » Philippe BALESTA, Directeur Général.

« Je vous rejoins sur la qualité de la journée et de l’échange. C’était très enrichissant pour nous aussi. » Geoffrey BRIOU, Directeur Exploitation, Résidence ORPEA Les Magnolias.

Témoignage des travailleurs de l’ESAT concernant la journée DUODAY :

« Cette journée du 16 mai passée à la CPAM a  été très enrichissante et l’accueil super et le personnel ainsi que nos parrains et marraines respectif ont su nous mettre à l’aise et nous avons ainsi pu  découvrir les coulisses de la sécu » Marie JO.

 

 

Renc’art déco, qu’es aquò ?

Renc’art déco est une boutique de meubles artisanaux de qualité, upcyclés, customisés, réalisés dans le respect de l’environnement par des personnes en situation de handicap, travaillant à l’Établissement et Service d’Aide par le Travail (ESAT) CART SERVICES de l’association Sauvegarde.
Renc’art déco c’est aussi l’ambassadeur d’autres ESAT du Sud-Ouest. Nous proposons à nos clients toute une gamme de produits respectant une Charte Qualité sur laquelle chacun de nos partenaires s’engage : conserverie artisanale de bons produits du terroir, savonnerie artisanale bio conditionnée ou en vrac, bijoux fantaisie, petites confections…

Notre concept, le surcyclage ou upcycling d’objets divers.
Cela consiste à récupérer des matériaux ou des produits dont on n’a plus l’usage afin de les transformer en nouveaux produits de qualité et d’utilité supérieure. En plus des bénéfices écologiques de la réutilisation, le surcyclage donne l’occasion de créer et de recréer des objets uniques.
Nos produits upcyclés respectent une proportion minimum de 70% recyclé-récupéré / 30% neuf.
Nous priorisons bien entendu le 100% recyclé-récupéré !

Nos valeurs
• s’inscrire dans un mode de consommation responsable et solidaire,
• fixer un prix juste en fonction du temps passé à l’élaboration des produits,
• proposer des produits de grande qualité en mettant en avant les savoir-faire des travailleurs en situations de handicap.

Réorganisation des services SAVS et ESAT en cours

En 2014, le besoin de distinction et de clarification entre les services ESAT et SAVS est identifié. Au-delà des difficultés des relations professionnelles entre les services, il s’agissait de définir une juste répartition et une réappropriation des missions de chacun des services, et ainsi de rendre plus lisible le cadre d’intervention du SAVS tant au profit des personnes accompagnées que des salariés. Jusqu’alors une direction unique ESAT et SAVS était en place.

Le recrutement de Sandra MERIGOT (août 2014) acte la nouvelle organisation avec deux directions distinctes. Cette organisation a permis, aux yeux des personnes accompagnées, de distinguer la sphère professionnelle et la sphère privée (vie sociale, familiale, relationnelle, affective). Cette distinction a réaffirmé une position éthique respectueuse des personnes. Pour les professionnels de l’ESAT et du SAVS, cette période a également permis de clarifier et de respecter les rôles et missions de chacun, d’harmoniser les pratiques et de favoriser la coordination entre les deux services.
Depuis l’arrivée de Joël FOLLET (avril 2016), un rapprochement effectif des pratiques professionnelles s’est opéré. La plupart des décisions sont prises conjointement par les deux directions et en concertation avec les équipes. Cette dynamique de fonctionnement coordonnée a entrainé une amélioration qualitative notable ; un accompagnement réactif de meilleure qualité et plus individualisé. Cette méthode de travail mérite d’être approfondie et développée dans l’intérêt des personnes accompagnées.

Cependant, l’accompagnement des personnes ne doit pas être segmenté en raison d’une organisation institutionnelle. Si la sphère privée doit être distinguée de la sphère professionnelle, le besoin global de la personne doit être appréhendé avec des réponses apportées qui se doivent d’être différenciées en fonction des compétences et des missions des équipes.
A la fin du mois d’août, Joël FOLLET quittera son poste.
C’est pourquoi, la mise en place d’une direction commune ESAT/SAVS a été envisagée et sera effective dès le 26 août. Cette direction unique devra s’assurer de la cohérence de l’ensemble au bénéfice de l’accompagnement, notamment sur les fonctions transversales.

Le contexte actuel est favorable et opportun pour proposer une nouvelle organisation des deux services :

  • La clarification acquise et respectée des missions et rôles de chacun des services,
  • Un renouvellement partiel de l’équipe de l’ESAT,
  • Un apaisement du climat social entre les salariés et les directions,
  • Des projets innovants en cours d’élaboration ou de réalisation :
    • Diversification des activités de production de l’ESAT avec le Dispositif Local d’Accompagnement
    • Élaboration d’un projet en vue de l’insertion en Milieu Ordinaire de Travail
  • Des effets attendus :
    • Une économie d’échelle permettant la création de postes pour un meilleur service,
    • Un pilotage des deux services par une direction unique accompagnée d’une équipe de direction,
    • Une relance de motivation des équipes
    • Une redéfinition des postes clés des deux services.

L’ESAT CART’SERVICES en mode STARTUP

Certes, l’ESAT Cart’Services n’est pas une « jeune pousse » mais depuis quelques mois souffle  un vent de recherche, d’innovation, de test d’idées, de réorganisation et de concertation.

Les caps sont fixés depuis la redéfinition du projet de service dont l’élaboration, en 2017/2018, a été réalisée avec l’ensemble des parties prenantes : ouvriers de l’ESAT, monitrices et moniteurs d’atelier, équipe administrative et cadres.

L’équipage ESAT est sur le pont, quelquefois vent debout, mais prêt à tenir le cap de la recherche de la diversité de ses activités de production grâce notamment à l’appui d’un DLA (Dispositif Local d’Accompagnement) qui a démarré en juin 2018.

L’atelier Renc’art déco a tiré ses premiers bords en janvier dernier, avec, pour la première fois une organisation d’un véritable recrutement interne de Travailleurs Handicapés : offre d’emploi, candidatures, entretiens de sélection, période d’essai. L’atelier Renc’art déco, c’est l’apprentissage de nouvelles techniques proches des métiers d’art, de la menuiserie, de la peinture, de la tapisserie, etc … Nos trois travailleurs s’y sont attelés avec beaucoup de motivation grâce à l’enthousiasme et au professionnalisme de leur nouvelle monitrice.

Le port d’attache de Renc’art déco, c’est la boutique situé en cœur de ville d’Agen. C’est une vitrine de valorisation du travail des travailleurs de l’Esat Cart’Services et de 8 autres ESAT de la région. La boutique a pris ses premiers quarts avec le recrutement de deux vendeuses, avec la formation vente destinée à équiper les travailleurs de l’ESAT volontaires pour seconder nos vendeuses. La soirée inaugurale a réuni plus de 150 personnes. L’ambiance y était chaleureuse presque familiale. Les premiers jours de ventes sont encourageants : bonne fréquentation, bon retour de la clientèle, et chiffre d’affaire au-dessus de nos prévisions … Et ça cartonne sur les réseaux sociaux !!!

L’actualité, c’est aussi celui le cap du développement durable. L’ESAT a su se positionner rapidement sur une activité de recyclage et tri de papier. Nous sommes en cours d’organisation de cette nouvelle activité porteuse de valeurs.

La volonté d’ouvrir l’ESAT sur le monde ordinaire a rendu possible le Cap du partenariat.  Le développement des nouvelles activités a généré des besoins que nous ne pouvions pas satisfaire seul. Les étudiants et leurs professeurs du BTS Communication du lycée Palissy ont été sollicités pour nous accompagner dans la communication de Renc’art déco. Des entreprises (Leroy Merlin, Imprinta, Célipress) ont eues la volonté de tirer quelques bords avec nous. La région Nouvelle Aquitaine, le Département 47, l’Agglo et la ville d’Agen ont pris place à bord pour nous soutenir dans cette croisière. Cap du partenariat aussi avec ARCHI’MEDE pour l’activité de recyclage du papier et avec l’Association APREVA pour l’ouverture prochaine dans nos locaux du garage solidaire.

Nouveau cap sur l’insertion en milieu ordinaire de travail avec l’élaboration et la mise en œuvre en cours d’un projet qui consiste à faciliter l’accès des travailleurs de l’ESAT qui en ont le souhait et les compétences vers le milieu ordinaire de travail. Ce projet a fait l’objet d’une demande de financement dans le cadre du Fonds Social Européen.

2019 est aussi l’année du cap de la réorganisation des services SAVS et ESAT avec notamment une direction commune à partir de septembre. C’est aussi une année de renouvellement partiel de l’équipe de l’ESAT. C’est une équipe rajeunie et plus féminine qui se met en place petit à petit.

Pour ma part, je prends le large dans quelques semaines. Je souhaite bon vent et belle mer à l’Équipage de l’ESAT Cart Services et à sa capitaine Sandra MERIGOT.

 

Joël FOLLET

Directeur l’ESAT Cart Services